Story Running : quand Runtastic se met à raconter des histoires

Il y a tout juste une semaine je publiais mon test de l’application iOS/Android Zombie,Run !, à la fois coach de running, jeu de tower defense et livre audio. Je pensais que ce jeu était une initiative de « gamification » du running qui allait faire école. Je ne croyais pas que cela se confirmerait si peu de temps après.

La dernière mise à jour 3.1.1. de Runtastic sur iOS propose donc une nouvelle fonctionnalité, le Story Running. En fait, il s’agit de contenu payant par achat interne via  iTunes, à 0,99 € l’histoire de 37-38 mn. Un peu cher si l’on compare au nombre d’épisodes de 30 mn de « Zombie, run ! » que l’on a pour 3,59€, qui est également le prix du pack saison complète.

Encore une fois, les autrichiens de Runtastic réagissent plus vite que leurs concurrents à un nouveau buzz dans leur domaine et ratissent large. Un comportement digne de leur leadership.

J’opte donc pour un essai sur la première histoire proposée : « The carrier of truth », l’histoire d’un prisonnier qui s’évade sans comprendre comment et qui va vouloir prouver son innocence. La traduction du titre en français « Au delà des murs d’Alcatraz » peut prêter à sourire quand on se doute qu’il va s’évader en courant, accompagnant ainsi notre propre course. Or jusqu’à preuve du contraire, Alcatraz est une petite île.

photo 1

Une fois l’achat confirmé, l’histoire est donc téléchargée et on peut démarrer la session comme une session normale. D’ailleurs, il n’y a que ça. Point de jeu « interactif ». Point de mixage de playlist musicale issue de notre discothèque. Pendant la session, nous écoutons une histoire. Rythmée par une BO cinématographique bien pensée. Avec un thème récurrent, ou plutôt un gimmick, déclinée en styles différents selon la tension voulue : orchestral, electro-dance, piano bar … La tension est aussi bien marquée par la fréquence des pas du personnage qui ont peut-être une influence subliminale sur notre propre cadence de foulée. Tout comme le rythme musical.

Donc rien à dire de spécial sur la réalisation. On est dans l’ambiance d’un bon livre audio. Quant à l’histoire, elle est assez basique mais surtout la fin nous laisse sur notre faim. Ont-ils prévu une suite, imitant la notion de série et de saison de Zombie,Run ! ? Cet ersatz de la série « Le fugitif » (ou du film qui en était tiré avec Harrison Ford) peut amener des développements intéressants. Sans indication « To be continued » à la fin, j’avoue que j’ai fini mon footing légèrement frustré. Moi qui avais choisi une de mes sessions du matin « à jeun » pour mieux me sentir dans l’urgence de la cavale.

Les 3 histoires disponibles ne sont pour l’instant qu’en Allemand ou en Anglais. Gageons qu’on a plus de chance de voir du contenu francophone chez Runtastic, déjà fortement internationalisé, que sur « Zombie,Run ! ». Encore une fois, cela peut-être un très bon exercice de compréhension orale des langues étrangères. D’autant que pendant un simple footing, le cerveau est idéalement disponible.

Il reste qu’il manque la collecte de points et le jeu dans Zombie,Run ! qui amènent un élément non négligeable de motivation, surtout pour un débutant allergique à la course à pied. Cela reste un simple livre audio.

Les Plus

  • La réalisation soignée.
  • La bande son cinéma.
  • La simplicité du concept : on télécharge, on démarre une session.

Les moins

  • Le prix d’une histoire d’à peine 38 minutes.
  • L’histoire assez basique qui donne envie d’une suite.
  • L’absence d’interactivité et d’une dimension « jeu » motivante.

Pour en savoir plus …

5 Comments on “Story Running : quand Runtastic se met à raconter des histoires

  1. Merci pour cet article sur Story Running. Petite précision au passage, Runtastic est une entreprise autrichienne, pas allemande 🙂

  2. Comment fait-on pour supprimer une histoire téléchargée dont on a plus besoin ?

  3. J’aimerais tellement une histoire en Français!
    En existe t il seulement une?

  4. Pingback: [Test] Audible, des livres audio pour courir ? | Endomorfun

Répondre à Bolhomme Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Strava de J.G.