[Test/Concours] Gagnez le cardio Bluetooth de BeetsBlu

Depuis mes premiers pas en running avec l’application Runtastic, en passant par une quantité non négligeable de montre GPS-Cardio, cela fait maintenant 3 ans et demi que j’utilise des cardio-fréquencemètres. D’autant plus depuis que mon entrainement est ciblé trail et qu’il est difficile de raisonner sur la vitesse dans le dénivelé.

Le plus souvent ceux-ci ont la forme classique d’une ceinture pectorale. Ils se connectent à l’appareil qui enregistre la mesure, votre smartphone ou votre montre, via une des deux technologies dominantes, ANT+ popularisé par Garmin et Smart Bluetooth, ou Bluetooth Low Energy, que l’on trouve sur les smartphone depuis l’iPhone 4S ou les mobiles compatibles Android 4.3.

beetsblu4

Certaines marques embarquent des fonctions additionnelles dans leur cardio comme un accéléromètre (le HRM-RUN de Garmin) ou une mémoire pour enregistrer pendant la natation (Suunto Smart Sensor, Garmin HRM-SWIM). Mais la plupart du temps, on ne demande que des choses simples à un cardio : être confortable et bien enregistrer les pulsations cardiaques sans perdre la connection Bluetooth. Le plus geek voudront un cardio compatible mesurant la variabilité de la FC.

Après avoir testé des modèles chez Garmin, Suunto, Polar (le précurseur), Géonaute (Décathlon), Runtastic et TomTom, je ne crois pas avoir grand chose qui pourrait me surprendre avec ce genre d’outil. Et quand la marque estonienne d’objets connectés BeetsBlu, que je connaissais pas, me propose de tester leur version, j’accepte sans attendre une révolution dans l’usage.

beetsblu3

Je fais quand même toujours les mêmes reproches aux modèles que je connais. D’abord, on est souvent irrité au niveau du capteur fixé sur la ceinture. A tel point que j’ai du mettre du sparadrap dessous plusieurs fois, surtout par forte chaleur. Ensuite, en début de session j’ai trop souvent des artefacts non filtrés, des pics au dessus de ma fréquence maximum, mesurée par un test d’effort en labo. C’est surtout gênant parce que ça fausse ma moyenne dans les applis d’analyse comme Strava, Garmin Connect ou autre.

Malgré des artefacts en début et en fin de cet entrainement fractionné, le coeur de séance est cohérent avec ce que je constate d’habitude.

Ce phénomène me semble plutôt être récurrent quand il fait froid. Autant dire qu’aucune des marques sus-citées ne fait exception. Et BeetsBlu non plus même si ce n’est pas la pire. Pour être honnête avec vous, la plus décevante est celle d’une marque pourtant réputée haut de gamme qui est d’ailleurs celle de ma montre fétiche.

11

C’est précisément avec cette montre, la Suunto Ambit 3 Peak, qui contrairement aux Garmin accepte les capteurs Bluetooth, que je fais mon test. Non sans avoir vérifié que la BeetsBlu se connectait à la plupart de mes applis iOS ou Android : Runtastic, Strava, Suunto Movescount, Gamin Connect et même TrainerRoad pour le vélo.

Aucun problème avec une montre Suunto Ambit 3 Peak pour un usage courant.

Aucun problème avec une montre Suunto Ambit 3 Peak pour un usage courant.

J’ai eu quelques problèmes de stabilité de la connexion au démarrage mais on m’a expliqué qu’il y avait un moyen, que j’avoue ne pas comprendre, pour régler ça. Cela fait l’objet d’une vidéo de la marque sur Vimeo. Rien de grave. On dirait que ça fait juste un « reset ».

Après une séance de VMA en côte, une sortie longue et un entrainement en intensité sur le home trainer, je valide donc cette ceinture sans autre surprise que le fait qu’elle fait le job. Je signale juste un temps de calibration un peu long par rapport à d’autres modèles. A ce sujet, BeetsBlu propose une application gratuite sur les store, BB Utility. Elle permet de tester toute ceinture Bluetooth et affiche clairement quand celle-ci est en calibration.

beetsblu1

L’application BeetsBlu Utility sur iOS

Si je dois marquer un bon point, c’est sans doute au niveau du confort. La ceinture est bien large et surtout plus souple que la plupart des concurrents dont je dispose. Nul besoin de la serrer comme une gaine pour qu’elle fonctionne. Est-ce que cela justifie les quelques 15 euros qu’elle coute de plus qu’un équivalent chez Decathlon ? A vous de voir. Je dois dire qu’après quelques déboires d’appairage avec ma montre Tomtom lors des 20 km de Paris, autant dire une densité de montre cardio au mètre carré très importante, je me méfie de la Géonaute.

Les électrodes sont grandes et adhèrent bien à la peau.

Les électrodes sont grandes et adhèrent bien à la peau.

Mais …

Le prix élevé, pour ne pas dire doublé, des ceintures des offres haut de gamme chez Garmin, Suunto ou Polar se justifie également par l’apport d’autres fonctionnalités comme celle permise par la mesure de « l’intervalle R-R », la variabilité de la fréquence cardiaque. C’est en particulier ce qui permet aux algorithmes sophistiqués de la société Firstbeat de mesurer vos temps de récupération chez Garmin ou Suunto. Je ne rentrerai pas plus dans les détails. Vous pouvez consulter le blog du coach Alain Roche si vous voulez comprendre cela.

Si vous n’avez pas besoin de ce niveau de mesure, ni des mesures additionnelles de dynamique de course de Garmin ou de la mémoire en mode natation de Suunto, considérez cette ceinture très agréable comme une excellente option.

Les plus

  • Confort et souplesse. Une des plus agréables que j’ai testée à ce jour sur plusieurs heures.
  • Aucun problème de compatibilité avec la plupart des applications Fitness/Running sur smartphone Android ou iPhone récents compatibles Smart Bluetooth.
  • Aucun problème avec les montres acceptant les capteurs Smart Bluetooth (testé avec Suunto et Tomtom).

Les moins

  • Pas de mesure précise type « intervalle R-R » comme sur les hauts de gamme (Suunto, Garmin, Polar).
  • Un petit peu lente à démarrer.
  • Des artefacts en début de séance (pic), surtout avec le froid. Mais c’est pareil pour toutes les marques et c’est loin d’être la pire que j’ai vu à ce niveau. Quand il fait chaud, humidifier avec de l’eau, ou mieux du gel de contact, diminue cet effet.

Vous pouvez vous procurer cette ceinture cardio sur amazon.fr ou sur le site de la marque.

En attendant, rendez-vous sur notre page CONTACT pour tenter de gagner l’exemplaire que j’ai testé. Vous cliquez ICI, vous choisissez « Concours BeetsBlu » comme thème et vous laissez un message sympa (ou pas). Je ferai un tirage au sort le 1er mars à 20h.

CONCOURS TERMINÉ

NOTE : Depuis cette année, je ne suis plus obligé de déposer un règlement chez un huissier pour un concours en ligne. Mais voici ce à quoi je m’engage (Jean-Guillaume Birot, jg@endomorfun.fr) : 

  • Je fais un tirage au sort des adresses e-mail par une formule Excel utilisant la fonction RANDOM.
  • Je ne garde aucune adresse e-mail. Je n’ai pas de newsletter, ça prend trop de temps à faire. Et le e-marketing me gonfle assez pour ne pas en faire pour mon propre blog.
  • Je me réserve le droit d’annuler ce concours sans justification.
  • Si je respecterai le jour de fin du concours, l’heure du tirage au sort est approximative. Elle dépend de mon emploi du temps du jour.

2 Comments on “[Test/Concours] Gagnez le cardio Bluetooth de BeetsBlu

    • Ah bon pas chez moi (testé sur plusieurs navigateur et mobiles). Bon c’est peut-être une histoire de cache. Pas grave, j’enregistre tout. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Strava de J.G.